La guerre des trois

Les robots pâtissiers deviennent des éléments indispensables en cuisine. Que l’on soit salé ou sucré, ces parfaits commis aident pour pétrir, battre ou mélanger. Mais dans un univers ultra concurrentiel, il est très difficile de trouver ce qui fait la différence entre chaque modèle.

KitchenAid, Kenwood, Moulinex sont ceux qui ont accepté d’être dans ce comparatif hors-norme. Malheureusement, nous avons démarché d’autres marques qui n’ont pas répondu à notre invitation. Dans un face-à-face frontal, les robots sont testés dans les mêmes conditions. Nous préparons une pâte à cookie, une pâte à brioche et des blancs en neige. Les critères sont le rapport fabrication/prix, le bruit cuve pleine et le mélange des ingrédients avec le pétrin, la feuille et le fouet.

Les produits participants à ce comparatif sont :
– Moulinex MasterChef Gourmet à 199 €
– KitchenAid Mini à 379 €
– Kenwood Chef Titanium à 549 €

Le résultat final est :
1er : Kenwood Chef Titanium
2e : KitchenAid Mini
3e : Moulinex Masterchef Gourmet

Malgré un prix élevé, le Chef est notre choix. De bonne construction, il est celui qui réussit les meilleures compositions et c’est aussi le plus silencieux avec en moyenne six à dix décibels de moins que ses deux concurrents. La deuxième marche est plus serrée entre le KitchenAid et le Moulinex. Le moins cher est plus pratique avec son couvercle, son bol à poignée et sa capacité plus importante, 4,6 litres contre 3,3 litres pour le Mini. Il a failli faire la différence, mais le rendu des mélanges fait avec le pétrin et la feuille ainsi que la qualité de fabrication permettent au KitchenAid de prendre la seconde place. Mais que le combat fut rude.

Retrouver le comparatif complet avec photos, tableaux explicatifs et résultat du sonomètre dans notre numéro 1 disponible fin mars en kiosque.

  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
Texte et photos Alain Bourdaux
Vidéo Antoine Nzungu
Brigadedesgourmets.com

No Replies to "La guerre des trois"

    Leave a reply