Bien plus qu’une cafetière

Programmable, paramétrable, le nouveau broyeur De’Longhi veut répondre à toutes les envies. Avec 17 boissons, 6 profils et la possibilité de personnaliser chacun d’eux, le café du quotidien devient unique.

Intuitif, le robot De’longhi est fonctionnel grâce à un écran de 3,5 pouces et six touches d’accès direct. Dans la version la plus performante, il propose cinq cafés, huit mélanges à base de lait et quatre thés, ce qui finalement permet un large choix. De plus, tout est personnalisable pour répondre aux attentes particulières. Amateur et grand consommateur y trouvent leurs plaisirs. Ensuite, on peut enregistrer ses préférences dans six profils distincts et ainsi avoir rapidement accès à sa boisson favorite. Avec un réservoir d’eau de deux litres et quatre cents grammes de café, l’autonomie est assez longue pour ne pas recharger continuellement la machine. Le dernier né de la marque italienne a comme avantage une carafe à lait et une connexion directe avec un smartphone. Ce réservoir supplémentaire doté du système breveté LatteCrema permet d’avoir toujours le lait à la bonne température et de réaliser simplement des mousses lactées. L’interactivité créée entre le téléphone et le broyeur facilite l’utilisation. La programmation, la personnalisation et l’ajustement se font d’un clic et peuvent évoluer au grès des envies. Avec des tarifs commençant à 1099 €, il reste onéreux, mais des qualités indéniables en font un partenaire idéal pour les besoins quotidiens.

 

  • alt

 

En détail :

PrimaDonna Class ECAM 550.75. MS
17 boissons : 5 cafés, 8 lactées et 4 variations pour le thé
Profil : 6 utilisateurs et 1 invité
Réservoir à grains : 400 GR
Capacité du réservoir d’eau : 2L
Dimension Produit en mm : 260x469x361
Tarifs indicatifs : 1299 €

PrimaDonna Class ECAM 550.55. SB
12 boissons : 4 cafés et 8 lactées
Profil : 3 utilisateurs et 1 invité
Réservoir à grains : 400 GR
Capacité du réservoir d’eau : 2L
Dimension Produit mm : 260x469x361
Tarifs indicatifs : 1099 €

Texte et photos
Alain Bourdaux – La brigade des Gourmets

No Replies to "Bien plus qu’une cafetière"

    Leave a reply