1, 2, 3… Pâtissez.

Arrivée en avance Rue de Chanzy dans le XIIe arrondissement de Paris, nous sommes impatients de rencontrer Benoit Couvrand. Après dix ans passés à la maison Fauchon, il s’associe à Cyril Lignac en 2011, et devient le bec sucré de leur duo. Avec 5 pâtisseries et 2 chocolateries, leur collaboration sonne comme une vraie réussite.

Nous profitons d’être arrivé de bonne heure pour discuter avec l’équipe de Benoit Couvrand. Ce moment improvisé avec une de ses brigades nous fait découvrir les premiers aspects de sa personnalité. Gentillesse et perfectionnisme reviennent le plus souvent. Après ces révélations unanimes, nous apercevons le chef descendre de sa moto. Il nous explique rapidement l’importance de celle-ci. Il passe quotidiennement dans toutes les pâtisseries du groupe pour contrôler la qualité proposée par ses boutiques et le deux-roues lui apparaît donc comme une nécessité. En vrai passionné, il nous raconte pourquoi il a remplacé son scooter du début pour un roadster plus vivant. Ce dernier lui permet de s’évader quelques minutes lors de chaque trajet, car le chef est un bourreau de travail et les temps de décompression sont rares.

Parcours. il nous raconte ses dix années vécues chez Fauchon. Il passe de commis à Chef pâtissier. Cette expérience lui apprend l’amour du devoir bien fait, mais aussi la rigueur et l’abnégation de ce métier. En pâtisserie, tout se joue au gramme et à la minute près. Il est donc exigeant avec ses collaborateurs, à qui il demande une réelle implication. Créatif sans être extravagant, c’est un amateur des choses simples, mais surtout des goûts justes. Les gâteaux qu’ils proposent naissent du fruit d’une longue réflexion avec pour finalité le bonheur de faire plaisir aux gens sans chercher à les impressionner. Discret, ne pas être sur le devant de la scène ne le dérange pas tant sa passion de partager importe plus pour lui. Benoit Couvrand est un homme de l’ombre qui mérite d’être mis en lumière.

Retrouvez le portrait complet dans notre numéro 1 bientôt disponible en kiosque.

Portrait Benoit Couvrand Devant la chocolaterie – Paris XI

Texte et photos
Alain Bourdaux – Brigadedesgourmets.com

 

No Replies to "1, 2, 3... Pâtissez."

    Leave a reply