LONDRES : LES BORDS DE LA TAMISE

Direction Londres sur les bords de la Tamise, nous traversons la Manche pour découvrir l’une des plus belles capitales européennes qui se caractérise par ses contrastes culturels, architecturaux et… culinaires !

DE CHINATOWN À WESTMINSTER

 Une première journée aux saveurs d’Asie.

Londres, c’est la garantie d’un dépaysement totale en un temps record. En partant de la Garde du Nord de Paris à 10 heures, et après seulement 2 heures et 20 minutes d’Eurostar, nous atteignons la Saint Pancras International Station, en plein centre de la capitale britannique. Première étape prévue de notre week-end : Buckingham Palace. Mais sur la route de la résidence de la reine, nous ferons étape à Soho et plus précisément à Chinatown.

Car oui, La Brigade des Gourmets a décidé de sortir des sentiers battus et de vous faire profiter de l’incroyable patchwork des cuisines du monde qu’offre Londres. Pour éveiller vos papilles, le quartier asiatique ne manque pas d’arguments : les rues colorées et les doux fumets qui s’échappent des échoppes vous feront perdre vos sens. Nous choisissons de déjeuner au restaurant japonais Abeno Okonami-Yaki. Un instant gourmand à ne pas manquer et qui nous redonne des forces pour la résidence royale.

LA TRAVERSÉE DE SAINT JAMES’S PARK, VOIE ROYALE
ENTRE WESTMINSTER ET BUCKINGHAM PALACE

Buckingham Palace.

Pour rejoindre le palais, nous traversons le Saint James’s Park, l’un des nombreux parcs royaux dont peuvent jouir les Londoniens et les voyageurs de tous horizons : un plaisir non négligeable de la métropole. Cet espace de verdure est une vraie respiration où règne un calme apaisant : des chaises longues parsèment notre parcours pour pouvoir se relaxer. Nous arrivons (finalement !) devant le Buckingham Palace, le bâtiment en impose de par son histoire et son architecture.

Le palais est devenu la résidence de la souveraineté en 1 837 et reste à ce jour le lieu des rencontres officielles, réceptions et autres garden-partys royales. Nous poursuivons par le parc pour atteindre Westminster, accostés par un petit compagnon à poil. Les écureuils du parc ne sont pas peureux et il est aisé de les toucher tant ils sont habitués à l’homme. Il faut dire que, comme les épicuriens que nous sommes, ces petites bêtes aiment la bonne nourriture !

Westminster.

Après une bonne marche, les tours de l’abbaye de Westminster nous apparaissent. Majestueux, le monument fait face à une œuvre architecturale, le Château de Westminster. L’immense bâtiment qui longe la Tamise accueille le Parlement anglais. Ici, les deux chambres sont réunies, celle des lords et celle des communes. Ensemble, elles votent les lois du royaume. Malheureusement pour nous, quasiment tout le palais est masqué à cause de travaux de rénovation dont la célèbre tour Elizabeth (« Big Ben » pour les intimes) et nous ne pourrons profiter à 100 % de la beauté des lieux.

Yauatcha.

Cette première journée touche presque à sa fin, et nous retournons vers Soho pour dîner à Yauatcha. Et oui, nos palets resteront asiatiques aujourd’hui ! Ce restaurant, estampillé une étoile dans le guide rouge, a pour spécialité les Dim Sum. Ce terme désigne des mets servis en petites quantités, en opposition au plat de résistance plus conséquent. L’ambiance feutrée et assez sombre de la salle qui se trouve en sous-sol mets, grâce un éclairage travaillé, l’accent sur la table. Le lieu se divise en deux parties : à droite une pièce avec de grandes tables et vue sur le bar et la cuisine, tandis que l’autre côté de petites tables de 2 à 4 personnes plus intimistes. L’ensemble reste assez élégant.

LES DIM SUN DU RESTAURANT ÉTOILÉ YAUATCHA
POUR FINIR CETTE PREMIÈRE JOURNÉE

Notre repas tournera autour de multiples choix de Dim Sum. De délicieux raviolis de crevettes (Ha Kao), brioches au porc laqué (Char siu Bao) et raviolis de homard sont notre sélection de produits vapeurs. Fondantes et riches en goût, les ravioles nous impressionnent par la finesse de la pâte de riz qui les recouvre. De plus, celle-ci est admirablement cuite et ne colle pas du tout au palais, une vraie réussite. Ensuite, nous testons des Dim Sum frits composés de bouchées de bœuf wagyu et des roulés au canard. Le canard est le meilleur de deux, pendant que le bœuf nous laisse un peu indifférents. Finalement, ce type de repas est parfait pour le soir, avec de petites portions très savoureuses, une façon idéale de finir cette journée chargée.

AUTOUR DE TOWER BRIDGE

Deuxième jour — Borough Market.

La deuxième journée nous conduira à Borough Market pour visiter l’un des plus réputés food market londonien (à retrouver dans notre coup de cœur p. 174). Nous décidons de profiter du beau ciel bleu pour traverser la ville à pied : qui a dit qu’il pleuvait tout le temps à Londres ? ! Première étape de notre programme, la cathédrale Saint Paul qui se trouve dans la cité, cœur historique de la ville, aujourd’hui connut pour être le quartier des affaires. Nous longeons le monument, dont sa couleur blanche fait ressortir son impressionnante taille vis-à-vis des bâtiments qui l’entourent, jusqu’à la statue en mémoire des pompiers morts lors du Blitz allemand durant la Seconde Guerre mondiale.

Puis, nous traversons la Tamise grâce au Millenium Bridge, ce pont suspendu offre un point de vue idéal pour faire une photo souvenir de la cathédrale. Nous arrivons enfin à Borough Market. L’ambiance des marchés est toujours unique et nous pourrions rester des heures dans ce type de lieu, mais Londres a tellement de choses à nous proposer que nous sommes déjà en route pour notre prochaine visite. Mais avant de rejoindre la mairie, nous passons au pont de Londres dont la commémoration en l’honneur des victimes de l’attentat survenu l’année dernière, en juin 2017, vient d’avoir lieu : un endroit chargé d’émotion.

Tower Bridge.

Direction le quartier de More London pour admirer la mairie à l’architecture ultramoderne. Le contraste est énorme avec la tour de Londres qui lui fait face. En été, l’amphithéâtre placé devant City Hall (nom original de la mairie) propose des concerts et d’autres évènements. Pour les curieux ou les amoureux d’histoire, il est possible de découvrir l’intérieur du croiseur HMS Belfast, ce navire de guerre est le seul à avoir été conservé par l’Empire britannique après la Seconde Guerre mondiale.

Pour notre part, nous visons le Tower Bridge, surement le pont basculant le plus célèbre au monde. Nous ne résistons pas à la visite du monument. Une fois en haut, la traversée entre les deux tours surprend, car elle s’effectue sur des plaques de plexiglas qui donnent l’impression d’être dans le vide. C’est incroyable et il ne faut pas avoir le vertige ! Mais notre périple continue, car nous devons retourner à Convent Garden pour goûter les cookies de Ben’s Cookie.

LES BUS ROUGES À IMPÉRIALE SONT L’UN DES SYMBOLES DE LA VILLE DE LONDRES
ET PARFOIS ON A LA CHANCE DE CROISER UN DES EMBLEMATIQUE ROUTEMASTER.

Convent Garden. 

Avant de reprendre le chemin du centre, nous essayons d’aller au Sky Garden, ce jardin dans le ciel offre une vue panoramique sur Londres et pour le plus grand plaisir de tous, il est gratuit. Malheureusement, nous ne savions pas qu’il faut réserver un créneau horaire au moins une semaine en avance pour en profiter : sachez-le ! Nous ne referons plus la même erreur. C’est un peu déçu que nous reprenons la route avec une envie sucrée : goûter ceux que certains considèrent comme les meilleurs cookies de Londres.

Convent Garden est un lieu original.

Cet ancien marché couvert est devenu un des endroits les plus prisés et beaucoup d’artistes de rue organisent des spectacles là-bas. Un quatuor de violon pose l’ambiance avec des reprises de la série Game of Thrones et le Seigneur des Anneaux. L’architecture est magnifique avec ses grandes verrières qui apportent une belle lumière naturelle. Ben’s cookie se trouve à l’entrée du marché, et il y a déjà du monde qui attend.

Une douce odeur de gâteaux sort de la boutique, ils sont cuits tout le long de la journée pour vendre à chaque instant les produits les plus frais possible. Avec des tarifs imbattables de 2,50 € quand on achète à l’unité à 1,50 € quand on est gourmand (comme nous !). Nous cédons pour la boîte de 10 avec 5 cookies supplémentaires offerts soit un total de 15 pièces. Une fois en bouche, leurs réputations ne sont pas usurpées et c’est un vrai bon plan que nous n’hésiterons pas à refaire lors de nos prochains séjours.

Balade de Nuit. 

C’est quelque chose que nous adorons faire, la nuit, la population des grandes villes change et l’on peut découvrir l’endroit sous un nouveau visage. La capitale anglaise ne déroge pas à la règle. Nous décidons donc de retourner sur les bords de la Tamise. En chemin, nous tombons sur le Théâtre où se joue le huitième opus des histoires du sorcier à la cicatrice. C’est exactement devant le Palace Theatre que nous nous faisons doubler par la balade en roller qui se déroule tous les mercredis soir entre début avril et début septembre, un moyen fun de visiter la ville. Puis nous nous dirigeons vers le Hungerford Bridge pour admirer l’une des plus belles vues du London Eye, la grande roue, et du château de Westminster. C’est vraiment beau, une ville la nuit.

DE CAMDEN MARKET À LA VOIE 9 3/4

Camden Market.

Pour cette dernière journée, tournons-nous vers un quartier plus populaire et son ambiance unique : Camden Market. Rien que pour la visite de la rue principale où les devantures des boutiques décorent les immeubles, cela mérite le détour. Un univers plus jeune et éclectique que tout ce que nous avons vu durant ce week-end, toutes les cultures se côtoient en ces lieux. C’est en plein cœur de Camden Market que nous allons déjeuner, plus exactement au Kerb. Cette enseigne propose 8 food Market dans Londres et celui de Camden avec ses 34 échoppes est celui dont l’offre est la plus complète.

Barbecue, burger, thaïlandais et même colombien… Le plus dur reste de choisir. Les tarifs, plus que raisonnables, permettent de picorer dans plusieurs stands. Nous cédons pour les baos burger, des frites de patates douces, et deux spécialités mexicaines les tacos et les tortillas. Dans ce genre de place, il faut être à plusieurs pour multiplier les plats et ainsi le vivre pleinement tant l’offre proposée est grande. L’heure du retour en France approche… Mais il nous reste une dernière étape à découvrir.

UN FOOD MARKET INCROYABLE OÙ LE PLUS DUR EST DE CHOISIR
CE QUE L’ON VA DÉJEUNER TANT L’OFFRE PROPOSÉE EST GRANDE.

La voie 9 ¾. 

Notre train partant de Saint Pancras International, nous en profitons pour nous rendre dans un lieu où chaque fan d’Harry Potter passe lors de sa venue à Londres. La voie 9 ¾ se trouve en plein cœur du côté interurbain de la gare : une foule attend patiemment pour faire une photographie avec le charriot de l’enfant sorcier. On se croit presque dans un parc d’attractions, il y a quasiment une heure de queue, la magie fonctionne toujours 8 ans après le dernier film.

Nous prenons juste le temps de faire un tour dans la boutique afin de ramener quelques souvenirs et il est l’heure pour nous de partir. Ce type de week-end passe tellement vite qu’on ne se rend pas compte qu’il est déjà terminé. Londres est une destination à faire pour tout gourmand, la cité propose une mixité incroyable de cultures qui se retrouve à chaque coin de rue, dans les cuisines des restaurants.

En images : 

  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
Texte et photos
Alain Bourdaux – Brigadedesgourmets.com

Autres balades :

Visite du Nord-Aveyron, la découverte du vieux Lyon…

En PDF pour une lecture plus convivial 

No Replies to "LONDRES : LES BORDS DE LA TAMISE"

    Leave a reply